LES DIFFERENTS COUSU

Le cousu est la méthode de montage qui permet de réunir les différentes semelles et la tige de la chaussure ensemble à l’aide d’une couture pour les solidifier entre-elles. Elle apporte résistance et possibilité de ressemelage ultérieur pour certains montages.

A noter:
Qu’une semelle uniquement collée (sans couture) résistera bien moins dans le temps.

Il existe plusieurs montages selon les modèles. Ils permettent d’affirmer le caractère de la chaussure. Chez les Crafteurs on utilise principalement, le cousu Blake pour sa souplesse, le cousu Goodyear pour sa robustesse et une de ses variante le cousu Norvégien qui apporte une meilleur isolation (parfait en cas de condition climatique extrême).

Voici quelques bases pour vous y retrouver !



LE COUSU BLAKE

Les Crafteurs - Montage Cousu Blake

A travers l’histoire
L’américain Lyman Reed Blake invente au XIXème siècle une machine permettant de réaliser un cousu Blake autrement appelé «cousu de part en part » ou «cousu de dehors en dedans».
C’est une seule couture prenant la semelle intérieure, la semelle extérieure et la tige.

Nous l’apprécions pour sa finesse et sa souplesse. Naturellement on le retrouve sur notre Mocassin Néron.

A noter
Il n’est pas recommander de ressemeler des chaussures cousu Blake. Sachez que cela resta possible toutes fois pour certains modèles mais fragilisera grandement vos chaussures.





LE COUSU GOODYEAR

Les Crafteurs - Montage Cousu GoodYear

Le montage Goodyear est aussi connu sous les appellations suivantes : « cousu trépointe », « cousu double sur trépointe » ou même encore « couture double ». Procéder de montage qui utilise deux fils de couture bien distinct. Reconnaissable à son débordante (couture visible sur tout le pourtour de la chaussure).
Ce type de montage ne peut être réalisé que par un artisan bottier. Chaque point étant fait à la main. La confection d’une paire de soulier se veut minutieuse car elle nécessite plusieurs jours de fabrication.
Cette méthode de montage, très résistante nécessite deux coutures. Une première « latérale » dite « Goodyear » joint la tige, la semelle intérieure (première) et la trépointe ensemble. Viens ensuite une seconde couture dite « couture petits points » qui réunira la semelle d’usure à la trépointe.

Nous l’apprécions pour son confort, sa robustesse et la possibilité du ressemelage illimité qu’il nous offre.

Chez les Crafteurs c’est le montage que l’on utilise le plus. Vous retrouvez sur la plus part de nos modèles





LE COUSU NORVEGIEN

Les Crafteurs - Montage Cousu Norvegien

Comme le cousu Goodyear, le cousu Norvégien est un montage à double couture.
Toutefois dans cette variante les deux coutures sont visibles.
Une double semelle lui confer une meilleure isolation des sols froids ainsi qu’une étanchéité incomparable !
De même que pour le cousu Goodyear le montage sera réalisé par un artisan bottier. Savoir faire qui se perd car exigeant une très grande maitrise technique et beaucoup de temps. Compter en moyenne plusieurs jours de travail.

Cette méthode de montage, très résistante nécessite deux coutures. Une première « horizontale » dite «norvégienne» joint la tige, la semelle intérieure (première) et la trépointe ensemble. Viens ensuite une seconde couture dite « couture petits points » qui réunira la semelle d’usure, la semelle intermédiaire et la trépointe.

Variante esthétique où l’on peut rajouter une tresse sur tout le pourtour de la chaussure à des fins décoratives. On parlera alors de cousu tressé.
Nous l’apprécions pour sa robustesse extrême, son excellence étanchéité et sa possibilité de ressemelage illimité.
Chez les Crafteurs cette double couture visible confère à notre Richelieu Charles un caractère affirmé.


Partager cette page sur les réseaux sociaux

27